DuckDuckGo : 4 ans pour un moteur de recherche qui nous veut du bien.

DuckDuckGo : 4 ans pour un moteur de recherche qui nous veut du bien. -

A la suite de Volunia qui est sortie en version beta il y a peu, j'ai regardé quels étaient les moteurs de recherche qui ne s'occupait que de recherche. Je suis tombé sur Duckduckgo dont j'avais oublié l'existence depuis sa sortie ; et oui Google, je n'ai d'yeux que pour lui ;-).

Duckduckgo qui a été lancé le 25 septembre 2008 par le serial entrepreneur Gabriel Weinberg. Il n'a qu'un objectif "chercher et trouver" en respectant la vie privée de ses utilisateurs (aucune information personnelle n'est enregistrée ou stockée).

Par exemple, les préférence utilisateur sont soi enregistrées dans un cookie ou dans L'url en paramètres.
De plus le moteur Duckduckgo n'enregistre aucune des requêtes effectuées et ne permet à aucun site de le faire. Dommage pour le tracking et nos stats...
En effet le site dispose d'une connexion chiffrée SSL, d'une version TOR et d'une autre sans JavaScript. Techniquement Duckduckgo est développé en PERL et tourne sous NGINX et FreeBSD.

Capture Duckduckgo

Utilisation et outils : 

Duckduckgo connait comme Google des adaptations de son logo en fonction d'actualités, d'évènements...
Le moteur est rapide et assez pertinent, son index n'est pas aussi grand que Google ou Bing mais, il y a de quoi faire et il est très appréciable de ne pas avoir de résultats "filtrés".

En effet le reproche que je fais constamment à Google actuellement viens de la bulle qu'il crée autour de moi grace à mon historique de recherche, ma localisation, mes cercles Google+ et tout ce qu'il peut enregistrer de mon activité sur le net.

Pour avoir des Serps non filtrées c'est déconnexion obligatoire, et je passe mon temps aujourd'hui à faire "déconnexion, connexion, déconnexion, connexion..." pénible non ? Je crois qu'aujourd'hui Google est en train de perdre ce qui a fait son succès : la qualité de ses résultats.

Avec Duckduckgo pas de bulle, des résultats sans filtre et sans "censure", juste un peu de crowdsourcing avec Wikipédia pour agrémenter les résultats de base et améliorer la pertinence.

Voilà donc ce que j'apprécie chez Duckduckgo outre son respect de ma vie privée, c'est un moteur de recherche qui ne fait que ce qu'il doit faire, chercher et trouver ce qu'on lui demande sans induire de filtrage des résultats.

Je vous propose de l'essayer, il a dépassé en ce début de mois de février 2012 le million de requête/jour : http://duckduckgo.com/ 


Pour continuer votre lecture sur la thématique Moteurs de recherche

Partager l'article sur :

Lien permanent :

Tags : Moteurs de recherche, SEO référencement, Internet,

Commenter et noter cet article

Les commentaires pour cet article